NOTA

Je ne suis ni courtier ni conseiller. Tout ce qui est publié dans ce blog ne saurait être considéré autrement qu'à titre de suggestion. Il vous appartiendra toujours de procéder à vos propres recherches avant de prendre une décision.

I am neither a broker nor a counsellor. All that is published in this blog may not be construed as anything else than a suggestion. It will always remain your responsability to do your own research before taking any decision.



3 septembre 2008

Bottom fishing

Proposition: un ti-cours sur comment tu vas à la pêche dans le bottom fishing. Qu'estce que tu cherches comme indices de rebond versus probabilité de succès. merci serge

Merci pour ton information Serge (on se connaît?)

Pour pêcher des stocks en BF (bottom-fishing), il existe deux méthodes selon les outils que le trader possède.

Il y a le scan personnalisé, où le trader s'est construit sa propre formule qu'il applique via un engin de scan. Voici à quoi une telle formule ressemble:
[ema(xx,volume) > yyyyyy] and [Volume > ema(xx,volume)] and [Close > Open] and [Open > xx.xx] and [Close <> close] and [Stoch RSI(xx)
(elle est ici présentée incomplète et les paramètres changés en xx)
Je ''roule'' ce scan (et plusieurs autres) quelques fois par jour. Je valide ensuite les résultats.

L'autre méthode, aussi un scan, est accessible à tous gratuitement. La différence réside dans les données en différé (15 ou 20 minutes) et dans l'impossibilité de passer au crible les résultats, si bien qu'on se retrouve avec des dizaines de graphs à valider. On trouve ce genre de scanner sur à peu près tous les sites. Par exemple, sur celui de Stockhouse, on sélectionne l'onglet Losers et on définit la recherche par % loss.

Dans le fond, dans un cas comme dans l'autre, il s'agit de trouver un stock qui est à son plus bas des 52 dernières semaines et qui semble connaître un rebond. Avant tout achat, il faut considérer ses graphs en mois, et semaine et en intraday. J'aime bien déceler un downgap qui vient tout juste d'être fermé (souvent générant un rebond de deux ou trois jours).

Mais il importe de se rappeler que si le bottom-fishing est très alléchant en raison de ses puissants rebonds, il est aussi particulièrement dangereux: il faut avoir des stops tout près et se montrer d'une discipline de fer. Il faut aussi savoir choisir son moment: une journée comme aujourd'hui, ou en crash, est à éviter.

Un exemple récent, de 6.04 à 7.07 (17%) en 3 semaines:
http://chart-service.blogspot.com/2008/08/hop-cascades.html

RG

1 commentaire:

Serge a dit…

Merci pour ta réponse.
Si on se connait... j'pense pas si ce n'est que j'ai "gagné un abonnement" à ton blog récemment étant le premier à te faire un commentaire...une question aussi sur WF à propos du gaznat (HNU).

Bon, ouin pas facile et nerfs solides pour la pêche..., j'suis pas prêt... les rsi et stoch j'comprend le principe mais c'est évident d'y aller et de faire le trade selon ces critères

j'apprécie ta générosité.

merci

Serge